• Culture et Histoire

Culture

Sharjah, où l'histoire islamique a d'importantes racines, une ville-état offrant des trésors architecturaux uniques au monde, où culture et savoir sont proches du cœur des gens, a remporté le titre de Capitale de la culture islamique pour l'année 2014 lors de la Conférence des Pays Islamiques à Baku, capitale de l'Azerbaïdjan.

Le célèbre titre de Capitale de la culture islamique pour l'année 2014 est une reconnaissance de la puissante influence de l'émirat parmi les intellectuels et apporte un grand élan au soutien permanent de Sharjah pour le développement culturel en adéquation avec la vision du Sheikh Sultan bin Mohammed Al Qasimi, membre du Conseil suprême et souverain de Sharjah.

Sharjah se targue d'une longue et riche tradition d'hôte des événements artistiques et culturels les plus importants au monde. En tant que leader soutenant l'identité islamique à travers diverses formes culturelles et artistiques, l'émirat joue un rôle clé aussi bien au niveau local qu'international, en veillant à perpétuer les expressions islamiques à travers ses différentes formes de rayonnement.

Sharjah est une porte d'entrée pour accéder au patrimoine islamique et recèle des trésors de savoir, d'art et d'artisanat. Découvrez les incroyables facettes du style de vie arabe et de l'art islamique à travers les musées, souks traditionnels, sites patrimoniaux et mosquées de Sharjah.

La Capitale de la culture islamique pour l'année 2014

Sharjah a été nommée Capitale de la culture islamique pour l'année 2014 en reconnaissance de ses remarquables contributions pour la préservation, la promotion et la diffusion de la culture aux niveaux local, arabe et islamique, sous la direction du Sultan Son Altesse Sheikh bin Mohammed Al Qasimi, membre du Conseil suprême des EAU et souverain de Sharjah. Ce nouveau titre stimule le développement culturel de Sharjah et apparaît comme un hommage à l'offre de l'émirat de son panorama culturel islamique qui s'inscrit comme l'hôte des événements culturels et islamiques.

La nouvelle réalisation culturelle a distingué Sharjah pour son rôle de leader culturel aux niveaux local, régional, arabe et international.

Parmi les réalisations culturelles les plus importantes à Sharjah se trouve le projet "Culture sans frontières" qui vise à installer une bibliothèque dans chaque foyer. D'après les directives du souverain, 50 ouvrages seront distribués à chaque famille locale résidant dans l'émirat. Le comité organisateur est dirigé par le Sultan Son Altesse SheikhaBedourBint Al Qasimi, et l'objectif de ce projet consiste à promouvoir et à mettre en avant l'importance du développement culturel au sein des familles, notamment celui des enfants.

Avec un budget de 150 millions de dirhams pour ce projet, différents ouvrages dans les domaines de la religion, de la santé, de l'histoire et des contes pour enfants seront remis à 42 000 familles, jusqu'à l'achèvement du projet en 2012.

La Capitale culturelle pour l'année 1998

En 1998, Sharjah a été nommée « Capitale culturelle du monde arabe » par l'UNESCO, un honneur largement mérité. Sharjah a conservé l'esprit de son histoire en intégrant de manière innovante la tradition dans chaque aspect du développement contemporain. Le résultat est un émirat vibrant et moderne qui regarde en même temps devant lui vers un futur éblouissant et se retourne avec respect sur son histoire passée.

L'idée de la Capitale de la culture arabe s'inscrit dans le cadre du Programme des capitales culturelles mis en place en 1996 et représenté et promu dans un comité intergouvernemental pour le développement culturel : les aspects culturels du développement par une coopération internationale accrue ; la participation des citoyens à la vie culturelle ; et la diversité créative urbaine.

À l'occasion du 11ème Sommet des ministres portant sur le développement culturel dans le monde arabe, Sharjah a été sélectionnée pour être la Capitale culturelle arabe pour l'année 1998 par l'UNESCO, en reconnaissance des réalisations culturelles de Sharjah et de la réussite dont l'émirat a fait preuve dans la préservation de son patrimoine. Cela a qualifié Sharjah pour être choisie comme  « Capitale culturelle du monde arabe » pour l'année 1998 par la Ligue Arabe. M. Federico Mayor, le directeur général de l'UNESCO, a affirmé que la décision de choisir Sharjah comme capitale culturelle du monde arabe pour l'année 1998 s'est déroulée sous les meilleurs hospices en raison de son importance pour la région. Il a expliqué que ce choix n'était pas uniquement fondé sur le riche patrimoine de la ville, mais également sur le type de rayonnement culturel qu'il émet et le rôle qu'il joue dans le milieu culturel.

L'UNESCO & la Capitale de la Culture Arabe

(L'UNESCO) est une agence spécialisée des Nations Unies fondée en 1945. L'abréviation signifie Organisation des Nations-Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture. L'UNESCO poursuit ses objectifs à travers cinq programmes majeurs: l'éducation, les sciences naturelles, les sciences sociales et humaines, la culture, la communication et l'information. Les projets sponsorisés par l'UNESCO comprennent des programmes littéraires, techniques et de formations pour enseignants, des programmes scientifiques internationaux, la promotion des médias indépendants et de la liberté de la presse, des projets historiques régionaux et culturels, la promotion de la diversité culturelle, des accords de coopération internationale pour protéger le patrimoine culturel et naturel mondial (Sites du Patrimoine Mondial).

Sharjah : Capitale culturelle du monde arabe 1998

À l'occasion du 11ème Sommet des ministres portant sur le développement culturel dans le monde arabe, Sharjah a été choisie pour être la Capitale culturelle arabe pour l'année 1998 par l'UNESCO, en récompense des réalisations culturelles de Sharjah et de la réussite dont l'émirat a fait preuve dans la préservation de son patrimoine. Cela a qualifié Sharjah pour être choisi comme la « Capitale culturelle arabe pour 1998 » par la Ligue Arabe. M. Federico Mayor, le directeur général de l'UNESCO, a affirmé que la décision de choisir Sharjah comme capitale culturelle du monde arabe pour l'année 1998 s'est déroulée sous les meilleurs hospices en raison de son importance pour la région. Il a expliqué que la sélection n'était pas uniquement fondée sur le riche patrimoine de la ville, mais également sur le type de rayonnement culturel qu'il émet et le rôle qu'il joue dans le milieu culturel.

Arts & Artisanat Traditionnels

Sharjah a conservé les traditions datant de l'époque des tribus du désert et les influences apportées par leur migration. Ces savoirs et échanges se sont transmis de bouche à oreille et demeurent incontournables pour les visiteurs qui souhaitent les découvrir et les apprécient beaucoup.

Poteries: Lors de chaque fouille archéologique sont découverts des poteries en terre cuite utilisées pour stocker l'eau et le grain. Aujourd'hui, celles-ci sont toujours cuites dans des fours artisanaux alimentés avec du bois. Les différentes formes et tailles des pots à eau, à grain et plus tard à huile, sont visibles au Musée du patrimoine de Sharjah Sharjah Heritage Museum. De nouveaux pots fabriqués au niveau local sont en vente à l'usine du souk d'Al Jubail.

Les coffrets nuptiaux: Ces anciens coffrets arabes qui sont difficiles à trouver étaient confectionnés dans tout le Golfe, caractérisés par leur bois robuste (généralement du bois de rose) avec des décorations en laiton incrustées et bien souvent des compartiments secrets. De plus petits coffrets en bois, avec des décorations sculptées et de nombreux compartiments étaient créés spécifiquement pour l'industrie perlière. Les perles étaient classées et stockées dans des boîtes selon leur taille, avec des balances et le reste de l'attirail propre aux perles.

Le tissage et la broderie: Autrefois, les jeunes filles aidaient à la confection de leur garde-robe et les motifs de broderies ainsi que le style vestimentaire traditionnels se transmettaient de mère en fille. La broderie arabe est une combinaison de travaux d'aiguille riches et harmonieux sur des textiles très colorés, caractérisés par un point de chaîne très serré et ouvert. Les manchettes, chevilles et encolures sont généralement brodées, souvent avec un fil doré ou argenté assez fin et des sequins ajoutés pour décorer. La finition sur le costume est faite à partir d'une étroite bande de papier alu pour créer une bordure décorative. Cet artisanat traditionnel est resté un passe-temps très populaire auprès des femmes du pays.

Les dagues et couteaux: Jusqu'au milieu du siècle dernier, les hommes complétaient leurs tenues en portant une large ceinture de taille brodée de fils d'argent et le Khanjar (dague). La dague côtière des émirats (Khanjar Sahily) est en argent et très décorée. Assez souvent, le bishak(couteau) était porté à la place de la dague, notamment dans la partie orientale des EAU. Le sabre en bois courbé avec des décorations ciselées et frappées en argent est de plus embelli avec de l'argent sur le manche en bois et la lame en fer.

Les portes: Les portes arabes traditionnelles de la région sont des pièces uniques du patrimoine local datant de 500 ans. En plus d'être fonctionnelles, elles constituent l'une des formes d'expression décorative les plus importantes que l'on retrouve dans les forts et maisons de la région. La quantité et la qualité des sculptures dépend du prix de la porte et donc de la classe sociale du foyer.

Le palmier dattier: Rien qu'en Arabie orientale, il existe plus de 50 variétés différentes de palmier dattier, donnant de nombreuses sortes et qualités de fruits à différentes périodes de l'année. Ici, la saison de maturation naturelle des dattes est l'été, entre juin et juillet.

Il y a encore quelques années, cet arbre précieux était vital pour la survie sur une terre hostile. Le fruit fournissait une source naturelle majeure de nourriture très nutritive qui pouvait être consommée (frais, sec ou en jus) tout au long de l'année et toutes les parties de cet arbre étaient utilisées de différentes façons ; les feuilles longues et fines étaient séchées puis tissées pour confectionner des tapis, paniers, brosses, sacs et bols et utilisées comme couverture de toit pour l'isolation ; le midrib était un élément vital dans la construction des bateaux de pêche traditionnels appelés Shashah; le tronc était évidé pour former un mortier et le reste creusé pour le pilon pour écraser le blé. Des tapis tissés, des paniers, des sacs et bols fabriqués localement sont en vente aux souks d'Al Arsah et d'Al Bahar.

Le parfum et l'encens: Ils font partie intégrante de la vie arabe chez les hommes et les femmes, et il s'agit généralement d'affaires familiales. Les trois types de parfum et la façon dont ils sont mélangés sont un secret très bien gardé. L'attar est le parfum à base d'huile, le bukhoor est l'encens brûlé parfumé (à base de copeaux de bois brûlés) et le troisième est un sachet de cire qui, lorsqu'il brûle, dégage une odeur de charbon. Vous trouverez de nombreuses boutiques de parfums entre Al Bourj Avenue et le Quartier des Arts qui vendent des huiles, du bois d'encens, des flacons de parfum et des brûleurs traditionnels en argile, porcelaine ou argent.

Le henné: Élaboré à partir des feuilles de l'arbuste Lawsonia Inermis, le henné est utilisé depuis des siècles au Moyen-Orient et en Inde pour améliorer la beauté. Traditionnellement, le henné est utilisé pour colorer les cheveux et décorer la paume des mains et la plantes des pieds, notamment pour les mariages et lors des fêtes de l'Aïd. La coloration, qui contient également des propriétés rafraîchissantes, reste sur la peau pendant plusieurs semaines avant de s'estomper. Outre les salons esthétiques indiens et arabes qui proposent ce traitement, vous pouvez acheter de l'henné au souk Al Bahar, en face du Quartier des Arts.

Pornolar sikis izle, turk sex

pornolar

turk porn

turk sex sikis seyret

porno hd izlemek icin en ideal sex sitesi.
Pornolar sikis izle, turk sex

pornolar

turk porn

turk sex sikis seyret

porno hd izlemek icin en ideal sex sitesi.
porno
porno star
mardin escort bilecik escort
escort kutahya escort malatya
antalya bayan escort
escort bayan gaziantep rus escort